Délivrance

L’aventure d’une mission
Exploratrice détermine les origines
De l’âme par l’invitation
De la matrice en refusant toutes doctrines.
Nombres de desseins immobiles
Content des fables en toute clandestinité,
Décrivent des lignes indociles
Et innombrables sans sortir de l’obscurité.

Si des clés découvrent les mots
D’heureux pèlerins désintéressés par les palmes
Académiques de recueils pour sots.
Céder au divin inspirent tous les matins calmes!

Que la fortune en terre féconde
De l’intemporel, rechargée par ses amnésies
Illumine feu l’œil du monde,
Instille le bel esprit d’amour en fantaisies!

Bref est l’éclair de l’invisible
Qui chante le miel dont on peut faire son festin
A la fontaine de la bible
Des eaux arc-en-ciels pour délivrer son parchemin.

Publicités

A propos Voda

Flâneur, contemplatif, je m’égare Réjoui sur tous les chemins du hasard. Aventurier par tous les temps à perdre, Nous irons dormir à l’ombre d’un cèdre, Charmante vie que j’aimerais à mort, Karma, pensée, livrés à leurs sorts.
Cet article, publié dans culture, philosophie, poésie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Délivrance

  1. sarah dit :

    Dieu sait ce qu’il Veut,
    avec sa Meilleure Plume,
    au Service de l’Esprit,
    avec une jolie Ecriture,
    le fortifie
    en Science du Mot,
    parfait son armure,
    d’une déclaration de guerre,
    face un Mal,
    la fortune,
    rappelle les cicatrices,
    de la torture morale,
    l’inspire à vivre,
    sa « misère »
    hors des Usages,
    l’atteint par son seul Bien,
    l’âme,
    seule Issue,
    d’une pensée laborieuse,
    une pierre précieuse,
    l’enflamme
    de sa Lumière,
    Il en fait un Sage, un Juste,
    ici-bas,
    une révélation de naissance,
    un Ange des Cieux,
    ….

    • Voda dit :

      Tout cela relève du Mystère

      Les pensées vont et viennent
      Dans les corridors des ombres

      Parfois, l’on ouvre une fenêtre
      Dans l’obscurité du monde
      Le temps d’un regard
      Un flash tout en couleur
      Elle s’est déjà refermée

      Alors on en revient toujours
      A cette petite voix intérieure
      Dans le labyrinthe des prières

      Dans l’espoir de retrouver
      Sur le chemin, un guide
      Ou bien du fluide

      Un rapport à la force
      Inconnue d’une origine!?

      L’ivresse divine
      Enigmatique du Verbe
      Est comme le vent
      Nul ne sait d’où il vient et où il va.

      Nous sommes tous des mediums.

      Certains plus sensibles que d’autres.
      Quant au message tout dépend du messager

      Le petit Prince nous l’a déjà délivré:
      « On ne voit bien qu’avec le coeur
      L’essentiel est invisible pour les yeux »

      Et toi Princesse.
      Ton coeur est grand.
      A l’image de ta prose.
      Emplie de chaleur humaine
      Que j’aimerais embrasser
      A égalité du don que tu m’exprimes
      Tout en délivrance! Merci pour ton Kdo réconfortant.

  2. sarah dit :

    🙂 Vous,
    l’Eau vitale et chère au « Cœur » de Dieu, qui vous Aime, si vous ne le saviez déjà…. 🙂
    kdo inspiré au plus simple, sur cette matinale au nom de la Mémoire…des Anges, à vous délivrer ce msg..:)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s