Des errances

Si le clos des littératures
Fait les fleurs fanées,
Jamais dévoilées
Dans la tourmente des augures,
Des mémoires non encensées.
C’est sans importance
Car la fulgurance
Ouvre les portes enchantées.
Glisse sans soucis sur les dunes
De part l’horizon
L’amour, la passion…
Et tous les déserts d’infortunes
Pour éprouver à l’unisson,
Suivre sa danse,
Trouver la chance
Et pourquoi pas l’inspiration.
Heureuses sont les aventures
Jamais effacées,
Et juste passées
De mélodies en écritures,
En chemin de rondes journées
Cherchant l’abondance
A travers l’errance
Des caravanes insensées.

Publicités

A propos Voda

Flâneur, contemplatif, je m’égare Réjoui sur tous les chemins du hasard. Aventurier par tous les temps à perdre, Nous irons dormir à l’ombre d’un cèdre, Charmante vie que j’aimerais à mort, Karma, pensée, livrés à leurs sorts.
Cet article, publié dans culture, philosophie, poésie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Des errances

  1. delaude dit :

    J’aime beaucoup certains de tes poèmes. L’homme qui s’y découvre, sensible et romantique est si différent…
    Pourquoi porter un masque, ailleurs, et cacher cette beauté ?
    Pourquoi s’arquebouter sur des certitudes, alors que tout est mouvement et fluidité dans l’univers ?
    Nul ne peut sauver celui qui veut se noyer… L’acceptation de l’incompréhensible fait aussi partie de la sagesse.

    • ObïOxOïdO dit :

      Merci Delaude pour ces compliments.
      Je suis un être passionné donc excessif. Ce que je vis sur le blog des moutons est une aventure enrichissante sur le point des connaissances et j’apprends énormément. Seulement si j’ai une aptitude pour voir l’invisible en poésie. J’ai l’impression de reconnaître des motivations cachées chez certains moutons mal intentionnés. Et il y a des choses que je ne digère pas. La vie politique française est délétère. J’y vois dans l’underground une alliance républicaine se former disons sympathique entre anarchistes, communistes et nationalistes. Je bataille parce que ce coktail me semble vraiment explosif et j’ai peur que cela débouche sur de la violence, des troubles à l’ordre public… par des forces incontrôlées, irrationnelles… mélangeant l’esprit révolutionnaire à la haine. La haine du juif, des francs-maçons à cause de ce discours, toujours le même, le complot judéo-maçonnique. Si la colère populaire se déchaine rien ne pourra l’arrêter. Je préfèrerais mille fois qu’un projet politique, un véritable projet de société sorte de cette veine de moutons. Voilà tout!
      Peut-être devrais-je rester dans l’univers poétique?
      c’est moins dangereux!
      Amicalement.

  2. sarah dit :

    savez-vous, Voda, j’ai vu la Haine hors des contrées politiques, bien plus habile pour tuer, sous le plancher, dans des milieux incertains, et très certains à survivre, entre des cols de misère ou de cols blancs, j’ai Vu l’âme Humaine dans toute sa splendeur, écorcher à vif, de faux semblants, de mensonges, de trahison, sur le peu que j’ai vu … l’horreur du Coeur, sur les Yeux des Vainqueurs….
    à crever en cris d’injustices, savez vous ce que j’ai encaissé les coups, et les cicatrices sont restées, que la Pyramidale instruite fait infligé aux rebelles, elle fait apprendre à ses loups, puis à ses moutons, le coup de bâton fatal… oh j’ai pas fait le tour du Monde, mais Dieu m’a fait faire le tour du Monde en restant à ma Place (lol) et pas pour Rien….. j’ai dû apprendre à me réarmer, car j’aime que la Vérité, et la Sincérité, j’en fus désenchantée dès ma naissance, par expérience,la générosité n’a pas de prix ici, mais la Cruauté OUI….
    l’esprit éveillé devenir un Loup moi aussi, pour m’affirmer…. et cacher ma sensibilité de la Vision, ai dû prendre un Autre envol, et je connais sans mm la Voir la Nature Humaine… je la Sens !
    aussi, Oui la Poésie, fait meilleur Ouvrage à notre Cœur, et offre Meilleur Pensée d’être Ailleurs,
    et de remercier grâce à eux, on peut savoir qui on Est…
    pardon, de mon tag ..il est ce qu’il est… il Vaut juste son nom… Eloignez vous des Rapaces, les Justes doivent rechercher la chaleur de la Candeur..

  3. Pat dit :

    Les commentaires valent le texte (très bon). Mais…Si les politiques ne sont que des opportunistes et non des clairvoyants alors j’ai bien peur que nous soyons dans de mauvais draps, nous qui les aimons de satin et de soie… Politise mon frère, poétise!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s