Libre d’un doute

Libre d’essence
En énergie, en stances…
Né dans l’odeur intacte
D’un regard manuel et Tactile!
Mes antennes sont en tarses
Et commettent entorses
En éjaculat de trésors consciencieux
Que l’aura entraine vers l’amour.

Cela frise le frisson au-delà de l’écho!

Viens petite langue m’emmêler
A mon double incarcéré dans la chair

Commets toi dans le cycle
A la nécessité sans guide
Pour être vraiment libre d’un doute.

Publicités

A propos Voda

Flâneur, contemplatif, je m’égare Réjoui sur tous les chemins du hasard. Aventurier par tous les temps à perdre, Nous irons dormir à l’ombre d’un cèdre, Charmante vie que j’aimerais à mort, Karma, pensée, livrés à leurs sorts.
Cet article a été publié dans culture, philosophie, poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s